Circuit des Clans

La société traditionnelle Ã©cossaise fonctionne sur le mode du clan. L’appartenance à un clan se signale par le nom patronymique et les couleurs particulières du tartan, c’est-à-dire le motif que l’on retrouve sur le kilt. Cependant, cette méthode d’identification est relativement récente et remonterait au xviiie siècle. Avant cette période, les tartans étaient le plus souvent fabriqués avec la teinture issue de plantes poussant localement ; plusieurs membres de clans différents pouvaient très bien porter des tartans similaires. L’appartenance à un clan spécifique était alors démontrée par le port d’un brin de végétal qui était la plante fétiche du clan et était accroché au couvre-chef : le tam o’ shanter (béret) ou le glengarry (calot). Il existe également un autre moyen d’identification : un insigne (crest badge) portant les armoiries du clan, accroché également au couvre-chef.

Le terme clan est directement issu du mot gaélique écossais « clann Â», qui désigne les enfants, au sens de jeune membre de la famille, les enfants en général étant désignés du mot « leanabh Â». Chaque clan est ainsi en théorie le regroupement des membres d’une vaste famille, descendant tous d’un ancêtre commun, et reconnaissant l’autorité patriarcale du chef du clan. À l’intérieur de celui-ci, les septs, sont des branches de la famille principale ; ils disposent généralement de leur propre tartan.

Le préfixe Mac au début de la plupart des noms propres veut dire « fils Â» en gaélique écossais ; ainsi, Andrew MacDonald est parmi les « fils de Donald Â».
En gaélique, lorsqu’il s’agit d’une femme, Mac est remplacé par Nic, qui est la contraction de terme nighean mhic, qui veut dire « fille du fils Â». Ainsi, en gaélique, NicDhòmhnaill, veut dire en réalité « fille de MacDonald Â» (ou si l’on préfère « fille du fils Donald Â») plutôt que « fille de Donald Â».

Par ailleurs, si tous les membres du clan portent le même nom de famille, qui est celui du clan, traditionnellement, seul le chef se réclame de ce nom. Ainsi, le chef du clan MacFarlane sera appelé « MacFarlane Â», sans référence à son prénom, et sans utiliser la formule de politesse « monsieur Â» ; les hommes de qualité du clan seront appelés par leur nom complet, selon les conventions habituelles. En revanche, les membres mineurs seront appelés par leur seul prénom, auquel sera accolé leur lieu de résidence, par exemple « Iain de Tallisker Â».

Il est faux que Mac et Mc indiquent des origines écossaises ou irlandaises. Ils sont tous les deux exactement le même mot, le Mc est en fait la forme abrégée de Mac (et parfois meic) et était généralement écrit M’c (parfois même M ‘) avec l’apostrophe indiquant que le nom a été abrégé (il y a beaucoup d’autres caractères indiquant l’abréviation, y compris deux points sous le c).

En 2019 Cœur Villageois Scotstown a décidé de rendre hommage aux fondateurs écossais de la ville en offrant au propriétaire des immeubles à Scotstown la possibilité d’arborer un drapeau indiquant le nom, tartan et ‘Crest badge’ du premier propriétaire écossais dans la chaine des titres de leur propriété.