Réplique d’une Croft House

Un croft est, en Écosse, une parcelle de terre arable délimitée par une haie ou une barrière, généralement de petite taille ; l’habitation du crofter, le paysan cultivant le croft, est généralement à proximité immédiate, le plus souvent en bordure du croft.

Le mot croft est issu du Germanique Occidental ; son utilisation est restreinte à l’Écosse. C’est en effet principalement dans les Highlands et les Hébrides que se trouvent les crofts. Partout ailleurs, croft est un archaïsme.

Ainsi, une Croft House est une maison typique de celle qui se trouvait et se trouve aujourd’hui sur un Croft. La Croft House est un habitat usuellement construits de pierres avec un toit de chaume. Une famille typique l’habitant comprend les grands-parents, les parents et les enfants. La mer, et non la terre, était le lieu de travail principal  et le crofter était un pêcheur, un marin ou un baleinier. Son épouse et sa famille travaillaient la terre en son absence.

Les « Croft Houses » ont évolué au cours de nombreux siècles et étaient extrêmement bien adaptés aux conditions climatiques des Hébrides. La maison était normalement divisée en deux pièces: le « Ben end » était la chambre à coucher et la cuisine était le « But end ». La maison, la grange et l’étable étaient tous accessibles sous un même toit. Tout était fabriqué avec des matériaux trouvés et récupérés, du plancher aux appareils de cuisine.

En 2019, Cœur Villageois Scotstown a décidé de créer une petite réplique d’une Croft house avec des  murs de pierres et un toit de paille imitant la chaume d’autrefois en hommage aux maisons traditionnelles des écossais des Îles Hébrides, fondateurs de notre région et ville.